Nos témoignages

Partagez vos expériences de bénévolat!

Sidonie Kouadio

2015-10-01

Six (6) mois après mon arrivée à Gatineau, les seuls amis que j’avais pu avoir étaient ceux de l’Université. J’ai décidé d’étendre mon cercle et je me suis inscrite au bénévolat. J’ai non seulement apporté mon aide au déroulement des cliniques d’impôts mais je me suis fait des amis et connaissances. Le bénévolat n’était ni contraignant ni difficile. Au contraire, j’étais entourée de gens sympathiques et disposés à rendre service, ce qui était très encourageant. Ce bénévolat a accéléré mon adaptation. Merci à Jebénévole.

Line Séguin

2015-09-22

Grâce au site Jebenevole.ca, j'ai pu trouver un endroit qui me convient parfaitement pour accomplir du bénévolat. Je travaille depuis le printemps dernier au Comptoir Ste-Rose-de-Lima à Gatineau. Il s'agit d'une "super-friperie", et sa mission, qui consiste à l'entraide, tout en récupérant des articles pour leur donner une deuxième vie, m'intéresse et m'interpelle, particulièrement en cette période de surconsommation extrême. Je crois qu'aider les gens et en même temps la planète, c'est faire d'une pierre deux coups. Le Comptoir est composé d'une équipe très dynamique et c'est un réel plaisir d'y rencontrer un grand nombre de passionnés pour la cause, comme moi. Chaque semaine, j'apprends quelque chose de nouveau, et je me sens bien d'avoir apporté ma contribution personnelle. Bref, c'est très valorisant!

Denise Benoît

2013-01-29

Se soucier des gens dans le besoin n’est jamais une tâche facile. Lorsque tu as été aimée dans ta jeunesse, tu deviens plus compatissante aux obstacles et épreuves de la vie que plusieurs peuvent vivre. Cela m’a fait comprendre que nous ne sommes pas seules à subir certaines épreuves. En faisant du bénévolat, les gestes d’amour, d’attention envers les gens dans le besoin sont très gratifiants et te permettent de t’épanouir, d’être plus compréhensible et d’oublier tes tracas personnels. Le bénévolat est une action spontanée en donnant de ton temps à ta communauté et ne peut que venir du cœur. C’est aimer faire du bien autour de soi. C’est aussi la personne qui prend le temps de penser aux autres et a toujours le mot pour encourager et pour aider. Le ou la bénévole est aussi la personne qui sait écouter et comprendre avec son cœur afin de rendre le monde un peu meilleur. Générosité et bonté laissent dans le cœur un agréable souvenir qui restera, à jamais, gravé dans la mémoire.

Gislaine Carignan

2009-08-04

Je fais du bénévolat pour pouvoir apprendre au contact d'autres humains, souvent plus riches que soi d'expérience de vie différentes, de points de vue non encore compris, de culture ou tradition nouvelle pour soi. Je donne un peu de moi pour rendre les dons merveilleux de la VIE

Michel Cyr

2009-07-21

Le bénévolat peut aider les gens qui sont souvent oubliés. Cela m'a permis de connaître des gens exceptionnels et de me faire des amis(es).

Sara Leon

2009-06-12

Bonjour! Je suis une immigrante colombienne et ça fait un an et demi que j’habite ici. Comme plusieurs d’entre vous, je ne parlais pas le français quand je suis arrivée. Alors ma première année était consacrée à apprendre le français et je l’ai trouvé magnifique. Avec le temps j’étais capable de demander le prix des choses et même aller chez le médecin si j’en avais besoin. Petit à petit je retrouvais la confiance en moi parce que j’étais capable, au moins, de composer quelques phrases. Cependant, quand la francisation s’est terminée et que j’ai dû sortir dans le monde réel, je me suis rendue compte que je ne comprenais pas aussi bien que je le pensais et que je ne parlais pas aussi bien que je le pensais non plus. Alors, j’ai parlé à mes professeures et je leurs ai demandé des conseils… Elles m’ont dit que dans la francisation on avait vu tous ce qu’il y a dans la langue française et que la seule chose qu’il me manquait c’était de la pratique et que malheureusement ça on ne la trouverait jamais dans un salon, dans un cours… C’était ça ma raison pour aller chercher du bénévolat, parce que je ne voulais pas me renfermer comme je l’étais, je me refusais à penser que j’avais perdu toute une année de ma vie en étudiant le français et que ça ne servait à rien. Le bénévolat est une façon d’aider les gens qui ont besoin mais aussi de nous aider nous-mêmes. Il y a des gens qui ont besoin de nous mais, nous aussi et surtout nous comme immigrantes, nous avons besoin des gens. Quand on fait du bénévolat oui on donne, mais on reçoit aussi et probablement qu’on va recevoir beaucoup plus que ce qu’on a donné. Je venais seulement pour pratiquer le français et j’ai trouvé des amis… Je venais seulement pour pratiquer le français et j’ai connu plus Gatineau en ces derniers six mois que durant toute l’année passée… Je venais seulement pour pratiquer le français et j’ai trouvé de gens qui m’ont offert des références sans le demander…enfin, je venais pour pratiquer le français et j’ai trouvé beaucoup plus que ça.

Gilles

2009-03-24

Bonjour, Il y a 44 ans mes parents m'ont appelé Gilles Deschênes. Il était écrit dans le ciel qu'un jour je ferais du bénévolat. Adolescent, j'ai voulu vendre des billets à mes frères et soeurs. J'ai dit: Y as-tu des bénévoles qui veulent m'acheter des billets. Je voulais dire Y as-tu des volontaires, des braves, des gens qui ont le coeur à la bonne place. J'ai découvert le vrai bénévolat en 2006 via un poste de commis à la librairie communautaire de l'hopital Royal d'Ottawa. 3 hrs par semaine où je pouvais faire ce que j'aime sans avoir peur de me faire mettre à porte. C'est moi qui est quitté après 2 ans de loyaux services.(275 heures) Plus récemment, j'ai consulté le site de www.jebénévole.ca pour voir les opportunités. Je donnes des classes depuis deux semaines(mercredi soir) à la Maison Mutchmore. J'ai fait deux chroniques à www.reel-radio.fm. Les émissions de cereal-radio du 4 et 19 mars 2009. Regardez autour de 8h30 am pour ne avoir à écouter toute l'émission. J'ai fait des démarches auprès des Grands frères-et Grandes soeurs de l'Outaouais. Je faisais déjà du bénévolat auprès d'un organisme à Ottawa qui s'appelle good day workshop. Le bénévolat c'est payant !

Mélissa Péllerin

2008-12-01

Je m'appelle Mélissa et j'ai 15 ans. J'ai fais du bénévolat à l'hôpital de Hull pendant l'été de l'année 2008. Au début, je me demandais si j'allais aimer cela. Mais, en arrivant là-bas, je me suis sentie à l'aise. Les gens y sont sympathiques et je me suis fait beacoup d'amis parmis les gens y restant. Je pense qu'être bénévole, c'est une chance pour tous d'être avec des gens, et d'acquérir des compétances aidant au futur. Encore maintenant, lors des journées pédagogique, je vais à l'hôpital la journée pour aider. Je vais à l'école secondaire De l'Île, et je suis inscrite au programme international. Nous devons faire des heures de bénévolat, mais ce n'est guère pour cette raison que j'aime en faire. Alors, j'invite tout le monde à faire du bénévolat, ou que cela soit. C'est incroyable! Puis, merci à jebenevole.ca, car c'est là ou j'ai trouvé la demande de bénévoles à l'hôpital...

Mohamed, 13 ans

2008-04-26

Mon nom est Mohamed, j'ai 13 ans et je fréquente La polyvalente le Carrefour secondaire 1 au programme de l'éducation international. Le but de mon bénévolat c'est d'acquérir de nouvelles expériences et cela en aidant.

Elodie, 17 ans

2008-04-26

Bonjour, je m appelle Élodie et j’ai 17 ans. Depuis l’age de 8 ans, je fais du bénévolat avec ma mère et j’ai rencontré plusieurs gens qui ont changé ma vie. Cette expérience est exceptionnelle aujourd’hui, car c’est parfois difficile de trouver une place pour faire du bénévolat. Je crois que www.jebenevole.ca est la solution pour s’entraider. Merci à tous pour le beau travail !